Anniversaire Prostatique !

Salut les foufous !
Les premiers fans du White Flash et de The WhiteProd. se souviennent sûrement de notre ami Béru avec qui j’avais des échanges passionnants par mail ou MSN (les jeunes chercheront sur Wikipipédia la signification de « MSN ») et qui par moment, nous mettait également en joie en nous offrant des textes sortis tout droit de son imaginaire !
Pratiquement 10 ans après, il revient… et il est en forme ! :-p

 

Anniversaire Prostatique !

Salut mon poto !

Je t’envoie ce petit mail parce que j’aime écrire sur ma vie, tu le sais car tu me supportes depuis de nombreuses années maintenant.
C’est grâce à toi si, de temps en temps, je peux m’épancher sur mes peurs, mes doutes et mes colères « publiquement » ou pas, peu importe.
Tu me lis courageusement et c’est une belle preuve d’amitié. Pour moi, c’est un peu, je suppose, comme chez un psy sauf que je n’ai pas l’divan et surtout : c’est gratuit !

Bon je ressemble peutêtre aussi à tous ces gens qui pleurnichent sur leur vie misérable dont tout le monde se branle sur les réseaux sociaux.
Quand tu me publies, j’imagine qu’ils prennent du plaisir à me lire car ils se rendent compte de cette manière qu’ils ne sont pas les seuls à avoir une vie de merde !
Ça les fait décrocher un peu de Facebook et ça laisse un peu de répit à leurs amis, pour qui tout va bien et qui n’en peuvent plus de leurs profils.
Oui…c’est dur, mais c’est une réalité et tu le sais, il va falloir une bonne fois pour toute leur dire que nos gosses, notre chien, notre taf, nos passions, nos projets et nos vacances, tout le monde s’en tamponne la coquille !

Comment leur faire comprendre ?
« Un like » ne veut pas dire que notre publication est intéressante, c’est juste de la pitié… un peu comme quand on va donner un bout de saucisson à son clébard à table… t’aimes le voir remuer la queue et te regarder avec sa tête de con. En gros, tu veux lui faire plaisir, tu lui fais un peu croire qu’il a captivé ton attention et que tu as cédé… Mais dans le même temps, toi, tu sais que la charcuterie va lui boucher le trou du cul et ça te fait marrer… sauf que tu vas pas rire longtemps parce que quand il va poser son pâté, c’est toi qui vas ramasser la merde !
Je ne sais pas si tu me suis là ?
J’estime que ces gens qui ont lu mes textes pourris pourraient me remercier pour ces élans de spontanéité qui doivent forcément agir sur leur façon de se comporter et d’être en société.
Je reste persuadé que ça leur a servi ! Bref… revenons à moi, c’est quand même plus captivant !

Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu ce besoin d’écrire… jusqu’à il y a quelques jours… en effet, je vais avoir 40 ans le 21 décembre !
C’est un âge charnière qui suppose l’arrivée de la célèbre « crise de la quarantaine ».
T’es concerné mon pote… toi, ça va même être plus tôt !
Je ne sais pas vraiment ce que c’est, si ça fait mal ou si tu chopes des boutons… si tu bandes mou ou si tu chies rouge… ou si d’un seul coup, tu vas te mettre à bouffer des lentilles alors que ça te faisait toujours gerber avant.
Moi, je ne pense qu’à une chose : On se rapproche fatidiquement, inexorablement, anticonstitutionnellement du moment où il va falloir qu’on se fasse trifouiller le trou de balle pour voir si notre prostate ne déconne pas.
Il y a certainement des tas de moments où il est agréable d’avoir un petit doigt dans l’fion mais la franchement, j’ai beau positiver, j’avoue que la tension est à son comble. Pas toi ?

Je pense sincèrement qu’on nous ment, tu vois, genre théorie du complot.
Nous sommes quand même au 21ème siècle avec tout ce que cela signifie en termes d’avancées technologiques et de progrès.
Comment imaginer qu’à cette époque, aucun appareil ne puisse remplacer le gros doigt velu (c’est comme ça qu’il est dans mes pires cauchemars) d’un docteur ?
Comment peut-on imaginer qu’on ait posé un pied sur la lune en 1969 et qu’en 2017, on te foute encore un doigt dans la tienne pour voir si t’es malade alors que même ta température se prend désormais dans ton oreille ou dans ta bouche ?
Pourquoi n’y aurait-il pas un truc que tu puisses te foutre dans l’oreille chez toi, qui analyserait ton trou de balle et qui l’enverrait directement par mail chez ton doc ?
Ça serait rapide ! En plus, apparemment, quand t’as la prostate qui siffle, ça urge grave !
Pourquoi n’y a t’il eu aucune avancée sur ce sujet ?
Faut-il soupçonner le lobby gay qui serait en lien avec les différents prophètes et représentants de chaque religion qui ont créé bizarrement les femmes sans prostate ?
Ou alors, est-ce si compliqué à réaliser techniquement ?
A quoi sert le concours Lépine bordel !
Faut-il une ordonnance ou une modification du code du travail pour obtenir ça ? Je ne le pense pas !
Je pense que le bouffon qui nous sert de président, si ouvert aux réformes peut « se pencher » sur ce sujet brûlant.
Après tout, vu comme il va nous enculer, on peut bien lui demander de s’occuper de notre trou du cul non ?
Je me permets de l’interpeller car nous sommes nés exactement le même jour comme tu le sais… Il est donc « concerné »…
Je pense qu’à l’instar d’Harry Potter et de Lord Voldemort, nous pouvons, lui et moi, communiquer par la pensée grâce à cette coïncidence plus que troublante.
En tout cas, je m’engage devant toi : je tenterai d’établir un contact !

Aujourd’hui poto, je garde espoir.
Ta « sageté » m’a confié un jour que la vie n’était pas facile.
Mais nous avons des raisons d’y croire car Julien disait : « Et c’est comme une tourterelle, et qui s’éloigne à tire d’aile, en emportant le duvet qui était ton lit un beau matin » !
Cette pensée profonde a traversé plusieurs décennies et je constate que j’ai toujours mon duvet.
BFM TV n’a annoncé aucune disparition de duvet récemment non plus.
Enfin, entre nous, je ne vois pas pourquoi une tourterelle irait piquer un duvet ?
Tu penses réellement qu’un oiseau de cette taille a la conscience de ça ?
Bref, la prophétie ne s’est donc pas réalisée.
Je pense que cela doit être clair pour nous maintenant… comme pour Julien !

Kiiiiss kiss poto

Béru

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s