Guerilla Poubelle + Lisa A Peur + Greg Laraigne (28/04/11)

Du punk au Grand Wazoo d’Amiens !

Guerilla - 1

Salut tout le monde, c’est Mr White !
Comme ça faisait longtemps que j’avais rien écrit, alors me voici, pour vous parler d’une excellente soirée que j’ai passé au Grand Wazoo d’Amiens jeudi soir !
Tout d’abord je commencerai par vous dire que cette soirée était initialement prévue à la Lune des Pirates, mais que les gentils pirates ne sont pas vraiment très rock’n’roll finalement et ils ont préféré dire à Ben des Lisa A Peur, organisateur de cette soirée, d’aller gentiment voir ailleurs !

Chose qu’il a faite et qu’il a d’ailleurs bien fait de faire !! Car oui messieurs dames, maintenant quand on est plein de motivation, plein d’énergie, que l’on réussit à faire venir des groupes de potes à des cachets plus que réduits, et tout et tout, et bah ça suffit pas !! Les « grandes » salles (puisqu’ils se considèrent de toute évidence pour des grandes salles !), vous claquent la porte à la gueule, alors qu’à la base ça ne leur coute rien et ça leur fait même de la pub… mais bon, passons, et remercions des bars comme « Le Grand Wazoo » et Hakim son serviteur, pour nous permettre encore en 2011 d’aller assister à des concerts pour pas cher et dans une ambiance plus que conviviale ! Et au passage, je place un petit fuck aux 3 gros cons qui sont entrés dans le bar pendant que j’allais fumer une clope et qui n’ont pas daigné donner les 6 € de l’entrée… certainement des mecs de droite qui se sont dit que donner une petite somme pour des « petits » groupes punk, c’était pas la peine… autant donner plus pour aller voir Johnny au Stade de France !
Bon vous aurez compris que pour le moment, mon article ne parle pas beaucoup des groupes présents lors de cette superbe soirée, mais que voulez-vous, quand on m’énerve, ça m’énerve !! ^^ Allez, passons ce coup de gueule pour parler un peu de la soirée en elle-même !

Guerilla - 2

Tout a commencé avec un suisse de Genève qui ne ressemblait pas du tout aux petits suisses que l’on peut s’imaginer, il s’agit de Monsieur GREG LARAIGNE. Un p’tit gars en jean, t-shirt, tatouages, barbe et casquette vissée sur la tête… bref une allure d’un cowboy farmer en provenance directe du Kentucky et pourtant non, il parle français !! Il parle bien, il nous fait bien rire, et en même temps il dit des trucs justes où chacun peut se retrouver… il sort donc sa guitare électro acoustique et il nous chante des chansons folk rock en anglais, que même si tu comprends pas les paroles, et bah tu trouves ça chouette parce que le mec a une putain de voix et que ça fait du bien à entendre. Et même s’il se plante sur un morceau et qu’il doit le recommencer, et bah tu trouves ça cool quand même ! Bref, un mec bien qu’on aimerait toujours avoir dans sa poche dans des soirées feu de camp !

Guerilla - 3

Viennent ensuite les hôtes de la soirée, LISA A PEUR ! Ben, Golach et Jess attaquent direct avec leur titre « Depuis Vendredi »… d’ailleurs j’ai pas trop compris puisqu’en fait on était jeudi… mais bon. S’enchainent ensuite tous les titres de leur album avec entre chaque morceaux, des bonnes vannes de Ben qui comme à son habitude n’hésite pas à jouer avec le public. Les teenagers prépubaires ayant découvert le punk quelques années auparavant après la mort de Grégory Lemarchal, se mettent à pogoter, ça sent bon la sueur et la bière renversée !
C’est à ce moment là que les Lisa A Peur décident de se tirer une balle dans le pied en m’invitant sur scène pour chanter avec eux « A pas de loup », chose que j’ai faite bien naturellement, puisque vous le savez, si on me laisse un micro ouvert, je ne peux pas m’empêcher d’aller gueuler dedans ! … et finalement le public est quand même resté pour la fin de leur set… ouf !

Guerilla - 4

La sueur dégoulinant sur le torse nu de Ben, dans le décolleté plongeant de Jess et sous les aisselles chargées de Golach, les Lisa A Peur décident d’en rester là… vite vite, allons boire une bière et fumer une clope dehors !
Après la réhydratation, Till et sa bande des GUERILLA POUBELLE montent sur scène. Et ça fait bien plaisir de pouvoir les voir dans un lieu aussi intimiste, à un 1 mètre d’eux et donc, à portée de crachat… mais au diable la gastro, on est ici pour le pogo… et pogo il y eut puisque les titres s’enchainèrent à une vitesse grand V, ponctués quand même par ci par là par des petites anecdotes de Till et des blagues avec Ken le bassiste. Alex quant à lui baigne dans les phéromones que Jess a laissées à la batterie et a donc l’air de planer sur un nuage ! ^^

En tout cas, le tout rend très bien et ça fait bien plaisir, surtout qu’ils finissent leur show avec « Demain il pleut » en rappel… et pas manqué, le lendemain il pleuvait !!! Comme quoi, faut toujours les croire quand ils nous disent quelque chose !! En tout cas, on espère qu’un nouvel album verra bientôt le jour !
La fin de la soirée se termine à boire des bières tous ensemble sur le trottoir du Grand Wazoo en tapant la discute tranquillement. J’avais lu quelque part sur le net un mec qui disait que Till était con… bah désolé, mais je l’ai plutôt trouvé super sympa et vachement ouvert ! Mais comme m’a fait remarquer ma Darky chérie : « On est tous le con de quelqu’un ! »… donc…
De mon coté j’en ai également profité pour faire la connaissance des mecs de « A poil ! » et « Notepok », groupes amiénois… ils sont fous, ça tombe bien, moi aussi !

Bref, une bien belle soirée qu’on aimerait bien refaire régulièrement…
Bravo à Ben d’avoir organisé ça, merci aux groupes d’avoir joué le jeu, merci à Hakim pour son sourire… et comme on disait encore il y a quelques temps, et comme on a encore pu le dire en fin de soirée lorsqu’on est tombé nez à nez avec lui de façon complètement inattendue, et c’est ça qui est beau : BANZAIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!

Guerilla - 5

Un grand merci à Mylène pour ses photos !

Mr White

Photos : Mylène

Site de Greg Laraigne

Site de Lisa a peur

Site de Guerilla Poubelle

Publicités