Gogol 1er (05/02/10)

Salut les foufous…
Ca fait longtemps que l’on n’avait pas mis en ligne une de nos fameuses interwiouves… Il y a quelques temps, sur le Forum du Flash, nous avons lancé l’idée d’interviewer des groupes (anciens ou nouveaux) de la scène rock française ! Il vous suffisait juste de nous envoyer le nom de certains groupes… Cette semaine, voici l’interwiouve de : GOGOL Ier.
(NDLR : Déjà parue dans un Flash en Février 2008, mais en version papier… donc là c’est mieux et plus complet !).

Gogol 1er - 1

Préambule … par Béru

C’est en me baladant sur le net, comme je le fais souvent (trop ?), que j’ai découvert que Gogol 1er continuait à se produire et même à sortir des albums !
Je dois avouer que je ne suis plus très au jus de ce qui se passe musicalement dans notre cher pays, mais là… quelle (bonne) surprise ! Moi, inconditionnel fan de la scène rock alternative des années 80, qui pleure les Bérus et Ludwig depuis des années ! Quelle joie, quel bonheur de ne plus se sentir seul ! Et surtout que c’est pas n’importe qui bordel !! C’est GOGOL 1ER !!
En me baladant sur son site, je me rends compte que par le biais de « l’oracloscope », on peut lui poser une question directement ! Il en faut pas plus à un Béru surexcité par l’événement ! La question fuse : « Y’a t-il des concerts de prévus sur Lyon et sa région ? »
Et là, il répond !!! J’sais pas si vous vous rendez compte ?? Certains groupes de maintenant, des sous merdes qui ne se sentent plus pisser ne dédaignent même pas répondre… et lui bordel, GOGOL 1ER, un des pères, sinon LE PÈRE DU PUNK, répond !!!!! Alors bien sûr, je me suis dis, pourquoi ne pas tenter de demander une chtiote interview ? Et là pareil, le soir même, il répond à toutes les questions !
Gogol 1er, pour moi, c’est un mythe, un personnage hors du commun, tout en sincérité et en générosité. Quand je constate la misère musicale qui nous encrasse les oreilles régulièrement à notre époque de merde, c’est un vrai bonheur d’entendre que lui est toujours là ! Je pourrais en écrire des tartines mais il n’y a qu’une chose à retenir : LONGUE VIE A GOGOL 1ER ET A LA MUSIQUE LIBRE !!!! Salut à toi !

Comment j’ai connu Gogol Ier… par Béru et Mr White

Béru

Tiens, j’vais commencer par vous raconter comment j’ai découvert Gogol 1er… ça fait pas de mal de raconter sa vie un peu… même si vous vous en branlez… ?
C’était donc en 1997, pendant mon service militaire… J’avais eu la mauvaise idée de tenter une petite désertion et j’avais pris 20 jours de trou. Là, je me retrouve avec un mec, un keupon de la région parisienne, qui lui, avait carrément déserté depuis un an (il avait pris 40 jours, il me semble). On discute, on sympathise et on vient à parler de musique. A l’époque, j’écoutais pas mal de métal et de hard rock. Là, il me demande : « Tu connais Gogol ? ». Je ne connaissais pas. « Je te ferais écouter ! »… Le mec le vénérait complètement, il écoutait Gogol 1er du matin au soir, hallucinant. Bref, c’est grâce à lui que j’écoute Gogol 1er. Dommage, ce gars, je ne l’ai jamais revu… Voilà… intéressant j’espère ??

Mr White

Bah moi en fait, j’ai mon frangin, Phildar, qui n’écoutait que du punk quand il était ado… sur sa platine disque avec K7 AutoReverse 2x15W… donc moi, comme j’avais dans les 10 ans environ, bah j’ai été bercé directement par des groupes comme Bérurier Noir, Ludwig Von 88, Gogol Ier, Parabellum, Les Garçons Bouchers, Oberkampf, et bien d’autres groupes du genre… vous comprendrez donc que j’en ai gardé des séquelles et vous comprendrez maintenant peut être mieux certains délires du Flash !!
Donc voilà comment j’ai connu Gogol Ier !! Je remercie au passage mon frangin car au moins je n’ai pas été bercé par des artistes et des chansons à la con comme mes potes de l’époque… et comme les jeunes d’aujourd’hui d’ailleurs !!! 😉

… Petite Bio pour commencer …

Gogol Premier est un chanteur punk français né le 10 août 1957 et originaire de Paris. Il est le premier du mouvement punk/alternatif à sortir son disque (7 titres) en auto-production en septembre 82, intitulé « Vite avant la saisie » (100 000 copies vendues). Un disque d’or qui déclenche la vague alternative en France.
Il se fait remarquer grâce à ses titres aux textes provocateurs comme « J’encule », le titre ode à l’anarchie le plus connu du « maître sans maître ». Ses thèmes de prédilection sont la religion en général avec « Et si Dieu n’était pas un sujet sérieux », la politique avec « Mai 88 », etc.
Après de nombreux albums et concerts, Gogol n’a rien lâché et est toujours là, même si pour le moment son activité est un peu en stand by ! 😉
Pour en savoir plus sur Gogol Premier, vous trouverez des liens en bas de ce dossier…

… L’interwiouve de Gogol Ier … par Béru
Réalisée en Janvier 2008

Gogol 1er - 2

Gogol, pour ne pas que tu m’encules, ou que tu n’en veuilles qu’à mon fric, j’ai téléchargé une bonne partie de ta discographie sur Emule… tu m’en veux ?
Non, dans la mesure où ce sont des chansons qui sont faites pour voyager… pour partager des idées… pour manifester.

Que penses tu du téléchargement illégal, et des lois récentes sur le sujet ?
Je pense que les serveurs devraient payer les artistes, vu qu’ils gagnent un max de blé avec la publicité !

Comptes tu travailler plus, pour gagner plus ?
Ni plus, ni moins. Je n’ai jamais travaillé pour quelqu’un d’autre que pour moi-même. Mais je vais moins en faire encore car c’est un acte de rébellion…

As-tu encore des contacts avec les différents groupes de la scène rock des années 80/90 qui ne se produisent plus ou très peu (Bérurier Noir, Ludwig Von 88, etc…) ?
Oui, on se voit de temps en temps dans les clubs de retraités de l’@lternatif. On parle du bon vieux temps où on se détestait et on se dit que maintenant qu’on s’aime et qu’on se comprend, on devrait faire des concerts ensembles plus souvent.

Le public de la Star Ac peut il être celui de Gogol 1er ? François des Bérus a dit qu’un jeune de maintenant pouvait se mater la Star Ac après avoir écouté un morceau des Bérus… ça te ferais chier ?
Pour moi, la Star Ac c’est de la chanson transmerdique… on devrait arracher les cheveux des gens qui y chantent, voir la langue… tel José Bové qui arrache les plants transgéniques… vive la chanson libre !!!

Où en est ton nouvel album « Manifiesta » ? Tu as une date de prévue pour sa sortie ? Des concerts, une tournée sont prévus ?
Manifiesta est en cours d’enregistrement, je pense qu’il sortira pour l’été dans le club et à la rentrée dans le commerce. (NDLR : L’interview a été effectuée en Janvier 2008… l’album n’est pas encore sortie à ce jour !)

Les jeunes de notre époque n’ont plus le grain de folie, de rébellion, que pouvait avoir ceux des années 80/90, alors qu’en banlieue, ils ne sont pas forcément plus heureux qu’avant… que s’est il passé d’après toi ?
La télé les a endormi ? Ils naissent vieux ? Ils votent à droite !

Quel est la différence, à part l’âge bien sûr, entre Gogol de 1980 et Gogol de 2008 ?
Dans les années 80, j’étais jeune et inconscient. En 2008, je suis encore plus jeune et conscient de représenter tout ce que le pouvoir en place déteste, c’est à dire un noyau de rebelle contre le pouvoir de la finance.

Et si tout était à refaire ?
Je me construirai une cabane en bois près de la mer.

Quick ou Mac Do ? (ça intéressera certainement Gringo !)
Je n’y vais pas, je suis végétarien.

T’en as pas marre qu’on te pose des questions pour comprendre pourquoi ci ou pourquoi çà ? T’as jamais eu envie de traiter d’enculé un mec qui te pose des questions en lui disant « Qu’est ce que çà peut te foutre ? » ?
Non, ça fait partie de mon travail artistique de répondre.

Y’a une question que t’aurais aimé que l’on te pose ? Si oui laquelle ? Et qu’est ce que t’aurais répondu ?
Oui. D’où je viens ?
Tiens, c’est là… www.lemague.net/dyn/spip.php?article4420

Merci !

Gogol 1er - 3

Pour plus d’infos sur Gogol Premier, vous pouvez aller visiter les sites suivants :

http://gogolpremier.e-monsite.com/
http://www.lemague.net/dyn/article.php3?id_article=2226

Et en petit cadeau bonux, pour compléter tout ça, quelques vidéos (désolé j’ai pas vraiment trouvé de vieilles vidéos de la « grande » époque !) :

Gogol 1er, interviewé par Frédéric Vignale.
Un portrait intimiste et exclusif du maître dans son repaire secret.

J’encule

Le premier Président Gogol

Punk Rock

Discographie

Gogol 1er - 4

Publicités